Hôtel Campanile Rennes Saint Jacques

Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques : « nous sommes acteurs de notre quotidien »

Portrait de Sabrina Delalondre, directrice de l’Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques.

L’Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques, accueille une grande clientèle corporate et a noué des partenariats privilégiés avec des associations comme Les Trans Musicales. Un long travail relationnel entre entreprises menées par Sabrina Delalondre, la directrice de l’hôtel depuis 12 ans. Toujours enthousiaste, cette Normande d’origine raconte comment elle a décidé un jour que sa vie serait à Rennes et pas ailleurs.

Elle a une voix pimpante et joyeuse : Sabrina Delalondre, 50 ans, est directrice de l’hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques depuis 12 ans. L’hôtellerie, c’est toute sa vie : « Après un bac littéraire, j’ai travaillé dans le secteur du tourisme et de la restauration en faisant les saisons. J’ai beaucoup bougé : Sainte-Maxime puis Nice mais aussi Pau et enfin, Paris, chez Arpège (prestataire en restauration et multiservices du Groupe Elior) ».

Un coup de cœur pour Rennes

C’est lors d’un séjour chez des amis à Guer, dans le Morbihan, qu’elle découvre Rennes. C’est un coup de cœur : « Je me suis tout de suite dit : c’est là que je veux vivre. Je voulais être en Bretagne et surtout à Rennes.C’est une ville à taille humaine, avec des espaces verts, où la nature est proche : tout ce qui me manquait à Paris. M’installer ici a été très facile : tout est plus simple quand on vient de Paris ». Elle postule alors à ce poste de directrice d’hôtel : « Et la grande aventure a commencé ! », sourit-elle.

Cet hôtel est très important pour elle : « Les investisseurs m’ont fait confiance dès le début. Le projet s’est monté avec moi. C’est une grande responsabilité dont je suis très fière », sourit-elle. Au quotidien, 14 personnes travaillent avec elle : « Nous gérons 79 chambres. C’est beaucoup mais nous tenons à nous occuper de chacun de nos clients. C’est primordial ! » explique Sabrina Delalondre. Au quotidien, la directrice procède aux départs chaque matin avec ses collaborateurs, gère aussi les arrivées, fait un point avec les agents de nettoyage, gère les commandes du restaurant et répond à tous les problèmes techniques.

Hôtel Campanile Rennes Saint Jacques
Crédit photo : Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques

« Nous sommes acteurs de notre quotidien »

En tant que manager, elle s’occupe également de l’administratif, du commercial et de la comptabilité : « Nous sommes acteurs de notre quotidien. Il faut se créer des choses, c’est ce que j’aime le plus et j’en ai besoin », souligne-t-elle. Résultat : des journées variées dans un hôtel dynamique : « Il se passe toujours pleins de choses ici. En septembre, nous recevons les clients du Space mais nous travaillons aussi beaucoup avec Les Trans Musicales et globalement tous les évènements qui ont lieu au Parc expo », précise-t-elle. L’hôtel est, en effet, idéalement situé près de la rocade et de l’aéroport.

Hôtel Campanile Rennes Saint Jacques
Crédit photo : Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques

A Rennes, entre culture et guinguettes

Dynamique aussi dans sa vie personnelle, c’est au MeM (guinguette et chapiteau-concert) que Sabrina se rend souvent pour y voir des concerts. Elle aime aussi aller à La Buvette du Pont, une guinguette à Betton où l’on mange « les pieds dans le sable ». Le Gaumont, le TNB, le parc du Thabor ont aussi ses faveurs ainsi que le Couvent des Jacobins, où elle garde un souvenir mémorable de la dernière exposition Pinault.

Hôtel Campanile Rennes Saint Jacques
Crédit photo : Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques

RSE : les acteurs du territoire agissent

« Le groupe Louvre Hotels, auquel appartient l’Hôtel Campanile Rennes Saint-Jacques, a lancé en 2019 un plan de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise baptisé « Objectif 2025 » conçu à partir des 17 Objectifs de Développement Durable listés par l’ONU. Ce dernier tient compte de chaque étape du cycle de vie d’un hôtel, de sa conception à son exploitation, pour un tourisme plus durable et engagé. Au sein de l’hôtel, nous sommes évidemment sensibles au tri des déchets avec la mise en place de bacs dédiés au tri, d’ampoules LED, de cartes de chambre afin que lorsque le client quitte sa chambre, la lumière s’éteint. Nous avons également un partenariat avec TO GOOD TO GO pour éviter le gaspillage alimentaire. Enfin, nous invitons les clients présents plusieurs nuits à réutiliser leurs serviettes. »

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email