Fontaine Place de Bretagne

A Rennes, tous les voyants sont au vert !

Classements "verts", mobilités douces, développement durable : Rennes se hisse au top

Réputée pour sa qualité de vie, Rennes occupe une place privilégiée dans les classements. Ville à taille humaine, elle fait la part belle aux mobilités douces et aux espaces verts, et permet d’accéder rapidement à la nature environnante.

Au top dans les classements « verts »

Rennes se classe 6ème métropole verte de France et 1ère sur le critère de l’entretien écologique des espaces verts selon l’Observatoire Unep-Hortis (chiffres 2017). Elle a également été élue « capitale de la biodiversité » en 2016 : sur 72 collectivités candidates, c’est elle qui a le plus convaincu le jury (composé de l’Agence française pour la biodiversité, l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France et Plante & Cité).

Elle se situe également dans le Top 10 des villes françaises les plus arborées (classement 2020 nosvillesvertes.fr), avec 868 hectares d’espaces verts. Elle est également la 6ème des 50 plus grandes villes de France au dernier Palmarès des villes vertes et possède 160 hectares de parcs.

Rappelons également que Rennes la 1ère ville où il fait bon vivre (L’Express 2018) pour de nombreux critères parmi lesquels la qualité de l’air. Elle est aussi idéalement située pour découvrir la Bretagne et des espaces naturels riches et variés, entre forêts, plages et côtes sauvages, avec la mer à seulement 45 minutes.

Se déplacer dans Rennes devient facile

Tous à vélo !

Si Rennes s’est hissée 3ème place au Palmarès des villes cyclables en France dans la catégorie des villes de plus de 200 000 habitants (Baromètre 2019 « Parlons vélo »), ce n’est pas pour rien. La ville a fait le choix d’une mobilité écologique : elle compte 250 km d’aménagements cyclables (bandes cyclables, couloir bus + vélo, voies vertes, pistes cyclables), dont 50 km de pistes cyclables en propre, ainsi que des vélos en libre accès (Vélostar). Rennes a d’ailleurs été la première ville du monde à mettre en place un système de vélos en libre-service en 1998, bien avant les Vélib’ parisiens. Côté « usages », les chiffres indiquent une part importante de l’usage du vélo sur les trajets domicile-travail.

La ville du « tout-à-pied »

Rennes est aussi la destination idéale des adeptes du tout-à-pied ! A taille humaine, elle offre un accès facile à son centre-ville. Le réseau de bus et la ligne de métro permettent de laisser la voiture au garage et d’aller directement de la gare au centre historique en moins de 5 minutes.

Pour les actifs, il est facile de rentrer chez soi via le métro pour récupérer son véhicule dans l’un des parkings relais de la ville, ou d’accéder au centre-ville après le travail pour un afterwork.

Les étudiants ne sont pas en reste. Loin d’être excentrés sur des campus péri-urbains, les universités et écoles sont principalement situées dans la ville, ce qui permet à ces derniers de se déplacer facilement et à moindre coût en transport en commun.

Un engagement durable et concret de tous

Rennes a pour ambition de devenir une destination éco-responsable. C’est pourquoi Destination Rennes s’est engagée à promouvoir les valeurs de la responsabilité sociétale auprès de ses partenaires, les acteurs du tourisme et des rencontres professionnelles du territoire métropolitain. Cet engagement lui permettra à terme de répondre à la demande d’une clientèle de plus en plus sensible aux arguments du développement durable.

Destination Rennes a ainsi déployé en 2019 une charte d’engagement éco-responsable auprès des restaurateurs, hôteliers, prestataires… et propose un accompagnement personnalisé des professionnels signataires de la charte (réalisation d’un pré-diagnostic, réflexion sur un plan d’action, etc.).

Destination Rennes, avec le soutien financier de l’Ademe, accompagne également les professionnels qui souhaitent obtenir une certification « Ecolabel européen ». Créé en 1992, l’Écolabel européen est le seul label écologique officiel de l’Union européenne reconnu par l’ensemble des pays membres. A ce jour, la Bretagne compte 44 établissements engagés dans le dispositif de cette certification – dont plusieurs à Rennes – et elle est la deuxième région de France en terme d’hébergement touristique engagé dans la certification.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email