Laboratoire grandeur nature des énergies de la mer

Laboratoire grandeur nature des énergies de la mer

Bénéficiant d’un littoral exceptionnel et d’un faisceau remarquable de compétences en universités et en entreprises, la Bretagne est au premier rang français des énergies marines renouvelables (EMR). Toutes les technologies sont exploitées ici, de la recherche jusqu’à l’industrialisation.

 éolien offshore flottant et  posé
EMR - 3000 chercheurs
220 entreprises et 20 salariés dans le secteurs des énergies de la mer

Une région leader en europe pour les emr

Son patrimoine naturel – 2 730 km de littoral, courants puissants, vents réguliers, plus grandes marées d’Europe… – offre à la Bretagne des conditions uniques de recherche et d’expérimentation, expliquant qu’elle traite toutes les technologies des EMR, qu’elle concentre 50% des équipes de recherche françaises en sciences et technologies de la mer, avec les principaux acteurs de la recherche, du développement et de l’innovation industrielle.

1ere région française en R&D liée à la mer
2730 kms de littoral
Institut pour la transition énergétique

Une dynamique industrielle à l’œuvre

Toutes les conditions pour la réussite des projets EMR, de la conception jusqu’au stade industriel, sont réunies en Bretagne. Un réseau de 220 entreprises offre une expertise industrielle quasi exhaustive, et couvre toute la chaîne de valeur des énergies marines renouvelables. De nombreux secteurs d’activités sont mobilisés, et l’environnement en R&D est très propice aux échanges.


62 secteurs d’activités : ingénierie, études techniques, mécanique industrielle, réparation et maintenance navales, construction de navires et structures flottantes, découpe et emboutissage, fabrication de structures métalliques, organisation de transports, installations électriques, équipement hydraulique…


Tous les industriels : Actimar, Adwen, Altran-Ouest, Areva, Blue Water Shipping, CLS, Damen, DCNS, EDF EN, EDF, In Vivo, Marinelec Technologies, Meteogroup, Nass&Wind, Nowak SAS, Open Ocean, Piriou, RTSYS, Sabella, SDVI , STX Europe, Veolia Environnement… et d’autres encore.

Pôle mer Bretagne - pole de compétitivité à vocation mondiale
Ifremer, DCNS, shom....

Un réservoir performant de compétences

Son économie maritime et un système de formation adapté aux métiers de la mer donne à la Bretagne un réservoir de personnels très qualifiés dans le secteur des énergies marines renouvelables. D’autant que les programmes de formation sont adaptés en permanence, avec des établissements anciens et de nouveaux entrants, répondant aux besoins du secteur.

4 lycées maritimes
5 organismes de formation
IRT B-COM, Hypermedia, E-santé...

Une mobilisation sans faille

Depuis longtemps –  l’usine marémotrice de la Rance date de 1967 ! –, les EMR disposent en Bretagne de  la connaissance et des compétences, de la recherche et de l’expérimentation, des industries et des infrastructures… et de la mobilisation des acteurs publics et privés. Outre la Région Bretagne, les acteurs peuvent s’appuyer sur  le pôle de compétitivité Pôle Mer Bretagne Atlantique, sur France Énergies Marine (institut du développement des énergies marines)  et sur de nombreuses infrastructures d’expérimentation et d’essais.

2 démonstrateurs, 4 fermes pilotes, 2 fermes de production
parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email